Clicky

La SCRIM devient un modèle d’excellence

Une machine qui a révolutionné la manière dont les gouvernements et les autorités routières dans le monde entier, contrôlent le degré de sécurité de leurs routes, fête aujourd’hui ses 50 ans.

La « Sideway-force Coefficient Routine Investigation Machine », mieux connue sous l’abréviation de SCRIM®, est fabriquée par la société W.D.M. Limited, basée à Bristol. C’est un exemple de ce que la technologie britannique peut produire de mieux.

La machine, qui mesure la résistance au dérapage sur chaussée mouillée, fut initialement fabriquée en 1967 pour le Transport and Road Research Laboratory Britannique, que le gouvernement finançait à cette époque. Depuis lors, WDM®, la seule entreprise habilitée à fabriquer la SCRIM sous licence dans le monde entier, a vu ses machines exploitées dans 18 pays différents.

Typiquement, le mécanisme de la SCRIM est construit et incorporé sur le châssis d’un véhicule commercial, équipé de roues de test montées dans les trajectoires de roues, formant un angle de 20 degrés par rapport au sens du déplacement. Le pneumatique lisse en rotation libre est appliqué sur le revêtement de la route sous une charge déterminée et connue, et un flux d’eau sous contrôle humidifie la surface de la route, directement devant le pneu.

Lorsque le véhicule se déplace vers l’avant, la roue de test glisse sur la surface de la chaussée, et la force générée est mise en corrélation avec la résistance au dérapage sur route mouillée. Un index détermine à quel point le revêtement de la chaussée est glissant, et aide les techniciens responsables de l’entretien de la route à évaluer l’état actuel et futur du revêtement.

La première SCRIM fut construite par le fondateur de WDM®, Leslie Gardiner, MBE (Member of the Most Excellent Order of the British Empire). Aujourd’hui, l’entreprise est toujours détenue par la même famille, et son siège social se situe dans le quartier de Staple Hill, à Bristol. L’entreprise a démarré ses activités en 1945, mais elle a commencé à s’impliquer dans l’évaluation du revêtement des routes au milieu des années ’60, quand elle a été approchée par le Ministère des Transports pour « modifier un camion » afin de le rendre apte à tester l’état des routes.

La SCRIM fut adoptée par le Ministère, et WDM® ne se contenta pas de vendre la machine, elle se mit à réaliser elle-même des tests d'inspection des routes. Le développement de cette machine fut un tournant décisif dans l’histoire de l’entreprise.

WDM® est désormais l’un des chefs de file, au niveau mondial, de l’élaboration de revêtements routiers plus sûrs, et sa renommée en matière d’innovation et d’expertise n’est plus à faire. Sur le marché britannique, l’entreprise est le premier fabricant d’équipement d’évaluation de l’entretien des autoroutes et de l’état des routes et le premier fournisseur de tests d’évaluation de l’état des routes ; WDM® est la plus importante entreprise britannique spécialisée dans son secteur.

L’entreprise emploie 150 personnes et dispose aussi de bureaux en Nouvelle- Zélande, un pays dans lequel elle a été le fournisseur initial de services d’inspection des routes pour le compte du gouvernement néo-zélandais depuis plus de vingt ans. Deux machines SCRIM opèrent toute l’année en Nouvelle-Zélande. Elles ont aidé à réduire de plus de 40 % les accidents mortels suite à des dérapages, tout en assurant un rapport coût-bénéfices de l’ordre de 35 pour un.

WDM® continue de construire sa machine SCRIM et a récemment exporté sa première machine aux États-Unis, où celle-ci subit actuellement de nombreux essais sous la houlette de la Federal Highways Administration.

John Gardiner, fils du fondateur et président de la société, a déclaré qu’il y avait eu de nombreuses tentatives pour copier la SCRIM, mais qu’il n’y en avait vraiment qu’une seule qui soit véritablement originale.

Il déclarait aussi : « la SCRIM a rencontré le succès parce qu’elle fournit des données fiables et reproductibles et qu’elle permet aux Ingénieurs des Ponts et Chaussées, au niveau national comme au niveau local, de cibler comment dépenser leur budget de la manière la plus efficace ».

« Au cours des 50 dernières années, la SCRIM a réellement aidé à sauver des milliers de vies, ce qui a exercé un impact positif aux niveaux politique, social, économique et communautaire, en améliorant la sécurité des routes et autoroutes et en réduisant le nombre et la gravité des accidents ».

Il a encore ajouté que, tout au long de son histoire, la société WDM® avait toujours maîtrisé et couplé l’innovation avec les avancées techniques dernier cri. 

« La quatrième génération de notre famille entame maintenant à son tour une carrière au sein de WDM®, et nous regardons vers l’avenir en toute confiance, avec la conviction que nous pourrons continuer à faire la différence ».

* SCRIM est la marque de commerce déposée de W.D.M. Limited

Partager

A propos des cookies sur notre site web

Nous utilisons des “cookies” afin de vous permettre d’exploiter toutes les capacités de notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Lire la suite...