Clicky

Gestion des actifs autoroutiers

Le conseil du comté de Devon a lancé un nouveau plan de gestion des actifs autoroutiers afin de garder sa base de données actives à jour.

Le conseil demande aux riverains de contrôler et d’actualiser le registre de l’entretien des autoroutes, en utilisant une cartographie routière interactive fournie par W.D.M. Limited.

Pour le projet pilote d’analyse autoroutière, deux habitants de la commune de Broadhembury près d’Honiton, ont eu un accès complet au réseau d’information routier dans leur zone afin de l’actualiser.

Les données sur les actifs aident le conseil à prendre des décisions éclairées et à offrir des services efficaces, tout particulièrement en ce qui concerne la répartition de son budget limité consacré au génie routier et à la cartographie routière.

Le conseil a découvert que dans certaines zones l’inventaire des actifs routiers, bien qu’exhaustif, n’a pas été mis à jour depuis 1980, rendant le génie routier et l’analyse plus difficiles.

La commune de Devon a publié sur son site internet une copie des données ouvertes des actifs routiers sur quelques mois, au format numérique standard ainsi que sous forme de carte que tout le monde peut télécharger, créant ainsi un plan de gestion d’actifs efficace.

Toutefois, fournir aux résidents la possibilité d’accéder aux ajouts, modifications et suppressions des données définitives à la source est un concept nouveau de cartographie routière.

On espère qu’avec l’utilisation de ce nouveau concept de cartographie routière de W.D.M, le Conseil sera en mesure de maintenir sa base de données actives à jour et adéquate. Cela lui permettra de rendre les propositions de formation de contrats plus simples et plus précises.

Le but est d’étendre le plan de gestion des actifs à d’autres communes en temps utile. Un porte-parole du conseil de la ville de Devon a déclaré que le « projet pilote Broadhembury » avait suscité un grand intérêt aux conférences des conseils de plusieurs villes et communes.

« Plusieurs représentants se sont rapidement engagés à suivre la ligne de conduite de Broadhembury à l’issue de l’essai en janvier 2018 et une vague d’optimisme a été soulevée par le concept, par l’ouverture et la transparence montrée par les autorités avec l’ouverture de l’accès aux données de la cartographie routière. Tout le monde pouvait voir les bénéfices du travail d’équipe, pour une approche plus cohérente. »

Partager

A propos des cookies sur notre site web

Cliquez ici pour accepter notre Politique de confidentialité et Politique de Cookies, et nous autoriser à utiliser des cookies sur ce site. Lire la suite...