Clicky

Les membres du parlement européen apportent leur soutien aux nouvelles règles de sécurité routières

Les nouvelles règles européennes relatives à la sécurité routière et aux normes minimales de sécurité des véhicules avancent encore d’un pas suite à l’approbation d’un important comité de membres du Parlement européen. 

Vous avez une question? Contactez-nous dès aujourd'hui

Le comité des transports du Parlement européen a voté en faveur d’une mise à jour des règles de sécurité routière. Les exigences actuelles stipulent que les gouvernements doivent organiser régulièrement des audits sur la sécurité routière, pour identifier les sites à hauts risques et prioriser la sécurité lors de la construction de nouvelles routes, mais ces règles ne s’appliquent qu’aux principales routes européennes faisant partie du réseau Trans-European Transport Network (TEN-T).

La Commission européenne a proposé une mise à jour en mai, qui étendrait ces règles à toutes les autoroutes, à toutes les « routes principales » et toutes les routes non-urbaines qui ont reçu le soutien financier de l’UE.

La Commission européenne a aussi proposé en mai que des normes de fonctionnement soient développées pour les panneaux de sécurité routière et les marquages au sol en Europe. Une norme exigeante et uniforme sur les panneaux et marquages à travers l’Europe pourrait être une question centrale étant donné l’augmentation du u degré d’automatisation, à l’heure où les voitures ont de plus de plus de contrôle dans certaines circonstances. 

Les membres du Parlement européen voudraient aussi voir se développer des normes minimales de sécurité pour les usagers de la route particulièrement vulnérables, tels que les piétons et cyclistes. La législation actuelle, qui s’applique surtout aux autoroutes, n’offre aucune disposition spéciale pour ces groupes.

Partager

A propos des cookies sur notre site web

Cliquez ici pour accepter notre Politique de confidentialité et Politique de Cookies, et nous autoriser à utiliser des cookies sur ce site. Lire la suite...